dimanche 16 avril 2006

le coup du haiku

En vacances, on a du temps, mais le temps qu'on prend occupe tellement le temps qu'on a peur d'en manquer ! Il est des lectures saines, des lectures zen, des créations rapides et belles qui sont comme des fulgurances volatiles et qui n'occupent qu'un pan du temps : vite pensées, vite fixées, vite oubliées... Je me propose chaque jour d'écrire un HAIKU vacancier. Pour les novices, un haiku est un poème japonais (les auteurs les plus célèbres sont BASHO et RYOKAN) qui a pour inspiration la contemplation de la fugacité de la vie concrète (contemplation qui doit aboutir au satori), qui est composé de 3 vers, qui doit obligatoirement comporter une allusion  - parfois très subtile - à la saison et plus généralement au temps qui passe, qui ne doit aucunement se saisir d'une portée symbolique, et qui se termine par une exclamation poétique ! Pour exemple, lire deux haiku de Ryokan que j'aime beaucoup en cliquant ci-dessous:

les_deux_poemes_de_ryokan.doc

Voir aussi l'ASSOCIACION FRANCAISE DE HAIKU :

site sur ce lien : http://www.afhaiku.org

Quant à mon humeur du moment, voici LE HAIKU du 16 avril 2006

Chattes agrandies par le regard sur l'oiseau

Posture immobile

Sous le cerisier en fleurs

Posté par Amen Philippe à 16:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur le coup du haiku

Nouveau commentaire