"Ce n'est que branle et inconstance"

mercredi 13 juillet 2011

Le lexique de Laurent Binet

Je vous engage, pour rire un peu, à déguster le petit dictionnaire des idées reçues littéraires (ici intitulé modestement Lexique) inventé par Laurent Binet :

Son article est lisible en cliquant ici : lexique des idées littéraires reçues

Bonne lecture.


Posté par Amen Philippe à 22:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 4 septembre 2009

3 phrases par jour, le pari littéraire d'Eric Chevillard

eric_chevillard_9ba11

Je souhaite vous faire découvrir L'Autofictif, le blog du romancier Éric Chevillard. Chaque jour (il fait cela depuis 652 jours), il poste 3 phrases dont beaucoup sont impertinentes. Certaines sont délicieuses comme une grisaille qui atténue le risque de beau temps sur les côtes normandes... Exemples :


Jour 650 :

En laissant malencontreusement choir sur le ciment le bébé que je tenais dans mes bras, j'eus un instant le cœur tenaillé par l'angoisse à la pensée que ç’aurait pu être le mien.


Jour 590 :

Très vite, ce chien sut s’asseoir, se coucher, chercher, rapporter, attaquer, faire le beau. Quinze années plus tard, son maître ne savait toujours pas japper, flairer une piste, pressentir l’orage ni remuer les oreilles.


Jour 551 :

- J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.  

- Je ne veux que la bonne.  

 

- Il n’a pas souffert.


Jour 468 :

J’ai relu hier mon autobiographie. Passionnant récit ! Sans mentir, on voudrait que ce livre ne se termine jamais.

Source :
http://l-autofictif.over-blog.com/
 

Posté par Amen Philippe à 23:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 1 août 2009

Ce blog change de nom

Volatile Paradoxe laisse la place désormais à
"CE N'EST QUE BRANLE ET INCONSTANCE"

C'est une phrase de Montaigne, extraite

du chapitre "De l'inconstance de nos actions"

(Les Essais)

Posté par Amen Philippe à 23:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 30 juillet 2009

Vous êtes perdu ?

J'ai tenu un blog pédagogique pour mes élèves de lycée pendant plus de 3 ans. Aujourd'hui, à cette même adresse, vous trouverez des billets littéraires plus légers, moins techniques aussi. Bonne lecture.

QUI SUIS-JE ?

Enseignant à Poitiers (ENSEMBLE SCOLAIRE ISAAC DE L'ÉTOILE), chercheur sur la littérature intime - notamment du XIXe siècle -, je tiens plusieurs blogs : celui-ci, mais aussi AMIEL CITY, consacré au diariste Henri-Frédéric Amiel et LE SITE DU SCYTHE QUI CITE, lié à quelques citations de mes lectures ! Ma bibliographie (modeste) est celle-ci :


Outre quelques critiques sous forme de notules dans la revue Europe (sur Hervé Guibert, Benoît Damon et Philippe Chardin), la liste de mes publications tourne autour de deux domaines : l’autobiographie et le journal intime du XIXe siècle et la littérature suisse romande :


  • « La Polyphonie du silence, une lecture de Prague d’Etienne Barilier », Etudes de Lettres, Lausanne, n°3, juillet septembre 1985


  • « Roland Barthes, diariste », Littératures, Montpellier, n°20, printemps 1989


  • « Les métamorphoses d’Amiel », La Licorne, Poitiers, n°16, 1989


  • « Lire Henri-Frédéric Amiel », L’Ecole des Lettres, Paris, n°3, 1991-1992


  • « Une beauté moderne sur une terre ancienne, Mythologies de la femme chez Ramuz », La Revue des Lettres modernes, Collection C.F. Ramuz, Paris, n°5, 1993.


  • « Henri-Frédéric Amiel », Histoire de La Littérature en Suisse romande, tome 3, Lausanne, Editions Payot-Lausanne, 1997


  • « L’écrivain par lui-même, Autoportrait, autobiographie et journal intime au XIXe siècle », Histoire de la France Littéraire, tome 3, collection Quadrige, Paris, PUF, 2006





Posté par Amen Philippe à 12:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 4 juin 2009

la rubrique AMIEL CITY de ce blog se déplace

amiel_city_philippe_amen


Cette rubrique devient un site à part entière à l'adresse suivante :

http://www.amielcity.canalblog.com

Bonne lecture

Posté par Amen Philippe à 15:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 11 janvier 2009

Je suis sur Facebook

badge2

Les élèves de l'Ensemble Scolaire ISAAC DE L'ETOILE qui souhaitent me contacter peuvent le faire à partir de leur profil. Ce blog, qui était pédagogique, devient désormais un blog littéraire sans vertu d'apprentissage.

Posté par Amen Philippe à 23:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 9 septembre 2008

Une expression qui n'existe pas : baisser les draps

Baisser les draps, une définition :

Expression métaphorique qui consiste à dire que des amants, fatigués mais aussi emplis d'une certaine frustration et d'une grande lassitude, dorment après l'amour (Sociologie: bien entendu, cette expression est plus répandue parmi la gente masculine qui croit, avec forfanterie, pouvoir élever les draps au moindre désir!)

Une citation qui n'existe pas :

"Eh bin tu vois, mon p'tit Raoul, t'as beau tout faire pour me séduire, m'est avis que t'es simplement un homme à baisser les draps!"

Francis Carco,  Jésus-la-Faillle

 

Posté par Amen Philippe à 13:32:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 août 2008

Un mot qui n'existe pas : des asphodettes

Asphodette, une définition :

Fleur de la famille des Liliacées dont on fait des bouquets recherchés. Dans le langage des fleurs, un bouquet d’asphodettes  a la vertu de dire aux femmes faciles qu’on les aime, bien qu’elles ne soient  pas votre genre.


Une citation qui n'existe pas :

"Swann gardait en tête le souvenir de ce bouquet d’asphodettes qui embaumait le vaste escalier et qui savait dire le bonheur qu’elle était là à l’attendre, douce et précieuse, alors que cette attente même, sans rien retirer de l’ubiquité de ses espérances,  mettait en son cœur la certitude d’être aimé, comme le voyageur qui délaisse la maison pour des mois et qui sait que son retour est choyé parce qu’un parfum enivrant, tendre et profond annonce qu’on a fleuri pour lui l’entrée de la maison en même temps qu’il le retenait de monter quatre à quatre les marches et de l’embrasser"

Proust, A la Recherche du Temps Perdu (fragment perdu, retrouvé puis reperdu)

Posté par Amen Philippe à 00:38:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 31 décembre 2007

Un mot qui n'existe pas : un scruthâteur

Scruthâteur, une définition :

Observateur pressé des choses de la vie.

Une citation qui n'existe pas :

"L'homme qu'elle avait été contrainte d'inviter à ce dîner était de ces scruthâteurs de détails qui offrait à son salon un tourbillon de saillies de mauvaise foi"

Louise de Vilmorin, Le Lit à colosse

Posté par Amen Philippe à 13:09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 9 octobre 2007

Un mot qui n'existe pas : Une affaberration

Affaberration, une définition :

Mensonge particulièrement imaginaire qui soumet le locuteur à de fantasques déviations logiques.

Une citation qui n'existe pas :

"Notre façon ordinaire de parler c'est d'aller après les affaberrations de nos appétits, au risque de ne rien vouloir de formé, de ne rien aimé de fini, et de tout montré de travers"

Montaigne, Les Essais, chapitre "De L'Inconstance de nos constances et bien davantage"

Posté par Amen Philippe à 21:12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 18 mars 2007

Un mot qui n'existe pas : la thermomitre

Thermomitre, une définition :

Coiffe épiscopale, fabriquée par Damart, spécialement conçue pour les vieux prélats frileux.

Une citation qui n'existe pas :

" La vigueur de ma rage, enrubannée de tous les souvenirs qui avaient fait ma gloire de vaurien, était de la nature de ces thermomitres qui, auréoles de densité et de chaleur, parure des victoires ecclésiastiques, couronnaient tous les officiants très sexués de mes rêves"

Jean Genet, Miracle de l'aubépine


Posté par Amen Philippe à 15:49:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 1 novembre 2006

Un mot qui n'existe pas : la neuflexie

Neuflexie, une définition :

Dyslexie, mais un peu moins grave (sur l'échelle des pédagogues)

Une citation qui n'existe pas :

"CAPITAINE TROTTOIR : Ah, Père Ubu, je vous sais un grand voyou, capable de pervertir un régiment de parachutistes albinos, de leur crier des ordres incompréhensibles, et plus encore ! C'est votre passé d'enfant atteint de neuflexie qui ressort, et c'est pas joli joli !"

Alfred Jarry, Ubu Roi revient

Posté par Amen Philippe à 22:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 3 octobre 2006

Un mot qui n'existe pas : des clopinertes

Clopinertes (des), une définition :

Hommes raides mort d'avoir trop consommé de ce tabac qui, au XXe siècle, était considéré comme une drogue négligeable.

Une Citation qui n'existe pas :

"Regarde moi ces types entassés là, cette hécatombe, ce tas de clopinertes qui nous empêche de jouir de la vue radieuse de Paris !  - Clopinertes, mon cul, dit Zaza en cherchant ses allumettes !"

Raymond Queneau, Zaza dans le métro

Posté par Amen Philippe à 20:20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 18 juin 2006

Un mot qui n'existe pas : un alcoolyte

Alcoolyte, une définition :

Complice de comptoir qui aide le client assidu à dire des bêtises à la cantonade.

Une citation qui n'existe pas :

"Ce regard doux et savonneux qu'il lui portait, ah, c'était comme les conneries bienveillantes du bistrot, celles que tous ces alcoolytes savouraient entre eux, une histoire de rire ensemble avec le vin, un regard vitreux mais gentil... à faire peur"

Céline, Voyage au bout de l'ennui.


Posté par Amen Philippe à 15:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 20 mai 2006

Un mot qui n'existe pas : L'impératriste

Impératriste, une définition :

Femme accablée d'un empereur toujours joyeux.

Une citation qui n'existe pas :

" Quelques jours après avoir ri (le lecteur peut se référer au chapitre précédent que l'auteur a eu du mal à écrire, et par délicatesse, il va donc s'y référer dare dare), l'impératriste devint triste. Ce qui se fit sans douleur"

Jacques Roubaud, L'enlèvement de Wun-Chu dans les hortensias


Posté par Amen Philippe à 14:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 30 avril 2006

Un haiku -pier/coller

Le haiku du 30 avril 2006

Cet haiku est composé de trois vers copiés et assemblés : une réécriture du poète et peintre BUSON (1715-1783)

Abricotier rose

Je grimpe la colline

Qui mène chez moi

Posté par Amen Philippe à 16:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 29 avril 2006

Le haiku -sturica

le haiku du 29 avril 2006

Vieille femme fortement ridée

Danse sous le citronnier

Mariage du fils

Posté par Amen Philippe à 18:20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 27 avril 2006

Un haiku -phène

Le haiku du 26 avril 2006

Les grenouilles de l'étang crient

Oreilles folles

Il faudrait se coucher

Posté par Amen Philippe à 00:06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 25 avril 2006

Un haiku -steau

Le haiku du 24 avril 2006

Bateau en rade sur la rive

Pétales de pommier sur la coque

Rouille et Blancheur

Posté par Amen Philippe à 13:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 24 avril 2006

Le haiku couroucoucou

Le haiku du 23 avril 2006

Insomnie sensuelle et douce

Le coucou lui aussi éveillé

Deux âmes s'entendent

Posté par Amen Philippe à 17:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :